NATION TEMPLIÈRE

NATION TEMPLIÈRE

.

03/12/2020: Journée internationale des handicapés, Président Bonsi: Je voudrais un monde dans lequel les handicapés ne reçoivent pas le piétisme, mais des actes concrets pour éliminer le handicap

Le Président Bonsi a pris la parole aujourd’hui à l’occasion de la Journée internationale du handicap.
« En 1981, l’ONU a proclamé le 3 décembre Journée internationale des personnes handicapées.
Depuis, chaque année, le 3 décembre, nous lisons toujours les mêmes choses, visant à ignorer les problèmes des personnes handicapées et à ne pas essayer de les résoudre.
Inclusion, égalité, intégration, toutes les belles paroles.
Nous lisons des slogans pleins d’hypocrisie qui louent l’égalité des handicapés avec les autres.
La personne handicapée n’est pas une personne différente, c’est simplement une personne, égale à toutes les autres personnes, qui a un problème grave dû à une maladie, un accident, des problèmes génétiques, etc.
Continuer à dire que la personne handicapée est égale à nous et ne doit pas être discriminée, c’est mettre en œuvre la première grande discrimination, en considérant la personne handicapée comme une personne différente envers laquelle il faut avoir de la compréhension.
Le handicap est une condition et cette condition ne doit pas être acceptée, elle doit être améliorée.
Au cours des cinquante dernières années, la science et la technologie ont fait de grands progrès, nous vivons dans un monde virtuel, où tout est possible.
Dommage que tout soit possible pour une personne standardisée.
Nous avons la 5G, nous irons bientôt sur Mars, nous faisons des choses sensationnelles, mais même aujourd’hui, une personne handicapée ne peut pas monter dans un bus normalement, ne peut pas prendre un ascenseur en toute tranquillité, ne peut pas marcher dans la rue en toute sécurité et, surtout, quoi d’autre plus honteuse, elle reste handicapée car tout ce qui améliore sa vie coûte trop cher et n’est pas à la portée de tous.
Nous sommes fiers d’être avancés, mais nous sommes incapables de fournir gratuitement des prothèses technologiquement avancées à ceux qui n’ont plus de jambes ou de bras.
Nous construisons des télescopes exceptionnels et des robots intelligents, mais nous ne donnons pas la vue et l’ouïe gratuitement aux aveugles et aux sourds.
La Nation Templière n’a pas son propre territoire pour le moment, mais je peux vous garantir que lorsque cela arrivera, l’une des premières choses sera de lutter pour éliminer le handicap avec des centres de recherche et d’application.
En attendant, je voudrais créer un groupe de travail qui étudie, applique et rend disponible ce qui doit être un droit pour chaque être humain, le droit à l’indépendance.
J’agirai immédiatement et j’espère que beaucoup écouteront mon appel.
Un aveugle veut voir, un sourd veut entendre, un paralytique veut marcher, un muet veut parler.
Les personnes handicapées ne savent pas quoi faire de notre intégration et de notre inclusion.
Nous avons besoin de faits, pas de mots.
Nous ne devons pas accepter le handicap avec pitié, nous devons éliminer le handicap, car chaque être humain a le droit de l’être ».

 

 

DEMANDEZ LA NATIONALITÉ DE LA

NATION TEMPLIÈRE

CLIQUEZ SUR LE DRAPEAU ET REMPLISSEZ LE FORMULAIRE

nazione templare

Accréditation UUN – Unrepresented United Nations

 

 

Cliquez Ici

Questo sito è stato creato in modo